Accueil

 CHARLES de SAINTE-MAURE - DUC de MONTAUSIER

      Cadet de la famille Sainte-Maure de Montausier, dont l'aîné est Hector baron de Montausier, il a une jeune soeur la troisième, Catherine.

     Charles reçoit à sa naissance le titre de marquis de Salles, (en Deux Sèvres, canton de la Mothe Saint Héray)

     Ce titre il le doit à son grand père François de Sainte-Maure baron de Montausier qui épouse en 1572 au mois d'août, Louise Gillier dame de Salles, issue de la famille Gillier seigneur de la Villedieu de Comblé, à 3 km.

     Rien ne peut laisser prévoir une telle popularitée de ce personnage. Son enfance et son adolescence sont des plus durs, il n'accepte pas l'éducation qui lui est donnée par sa mère, et pourtant au fil du temps, il s'affirme et devient dès son plus jeune âge Gouverneur de la Haute et Basse Alsace, nouvellement reconquise. Plus il devient, gouverneur de l'Angoumois succédant en celà à son oncle par alliance Jean de Galard de Béarn. Puis le gouvernement de la Normandie. La confiance du roi Louis XIV le fait gouverneur du Grand Dauphin , fils du roi. Pour le récompenser de tout ces bons et loyaux services le roi le fera duc de Montausier et pair de France. Mais quel est l'origine de cette famille ?

ORIGINE des SAINTE-MAURE

     La famille de Sainte-Maure tire son nom d'une commune aujourd'hui située entre Chatellerault et Tours dans l'axe nord-sud et Chinon et Loches dans l'axe est-ouest :  Sainte-Maure en Touraine.

      Ancienne famille chevaleresque du 10° siècle, elle fut fondée par  Goscelin de Sainte-Maure (dit le Poitevin). la lignée est relativement courte. Elle s'éteint avec Guillaume Ier de Sainte Maure, qui n'a qu'une fille Avoise. Cette dernière épouse Guillaume Ier  de Préssigny, qui relève les terres et le titres de la maison deSainte-Maure, après avoir épousé Avoise il devient Guillaume II de Sainte-Maure, qui vivait en 1204, puisqu'il était à la bataille de Bouvine. La continuité jusqu'à Guillaume III, qui épousa Jeanne de Rançon dont il eut deux enfant qui lui survécurent - Guillaume IV et Pierre.

     Guillaume IV eut un fille unique, Isabelle, dame de Sainte-Maure et de Marcillac en Angoumois, elle épousa Maurice de Craon à qui elle donna la terre de Sainte-Maure, mais nom le nom qui fut transmit par son frère Pierre.

     Pierre de Sainte-Maure, garde le nom de Sainte-Maure, il est seigneur de Mongaugier et du Coudray. Fils puîné de Jeanne de Rançon. Il fit son testament en 1324. C'est  dans ce testament que l'on sait le prénom de sa femme Mahaut dont il eut entre autre :

     - Pierre II,  de Sainte-Maure, seigneur de Mongaugier et de Varenne, vicomte de Bridier, il est le chef de la branche de Sainte-Maure Mongaugier.

     - GUY de Sainte Maure qui épouse  Marguerite dame et héritière des terres de Montausier.

Origine des MONTAUSIER

      Origine des plus anciennes familles du Poitou s'il en est. En effet l'ancêtre n'est autre que Vulgrin, premier comte héréditaire  d'Angoulême. Vulgrin Ier, de la branhce des Girardides, comte de Paris, avait épousé, Rogelinde une cousine de Charles-Martel, et fille d'un comte de Toulouse.

Voici une très brèves généalogie :

1 - VULGRIN (mort en 886) 1er Comte d'Angoulême, et de Périgord, épouse Rogelinde de Toulouse dont :

           a) ALDUIN 1er (qui suit)

           b) GUILLAUME 1er, comte de périgord, chef de cette branche.

2 - ALDUIN 1er  (mort en 913) Comte d'Angoulême, épouse ??

3 - GUILLAUME 1er, fils du précédent, comte d'Angoulême, dit "Taillefer" et mort en 956, épouse ??

4 - ARNAUD 1er, fils du prédédent, mort en 992, dit "Manzer", comte d'Angoulême, épouse Hildegarde ??

5 - GUILLAUME II, fils du précédent, né en 978, mort en 1028. Comte d'Angoulême, vicomte de Melle, Rochechouart et Melle. Seigneur de Chabannais, Confolens et Riffec. Epouse Gerberge d'Anjou, dont :

          a) ALDUIN II, mort en 1030. Comte d'Angoul^me, épouse Alausie de Gascogne, sans postérité.

          b) GEOFFROY, qui suit.

6 - GEOFFROY 1er, mort en 1048. Comte d'Angoulême après son frère, épouse Pétronille d'Archiac dont :

          a) FOULQUES, qui suit

          b) ARNAUD, premier seigneur de Montausier. On le dit sans descendance. Les terres de Montausier sont reprise par son oncle Guillaume III, duc d'Angoulême 

          c) GEOFFROY, seigneur de Ranconne, chef de cette branche.

          d) GUILLAUME, mort après 1080. Seigneur de Mauzé, chef de cette branche

 7 - FOULQUES 1er, fils de Geoffeoy 1er, mort en 1087. Comte d'Angoulême, seigneur de Marcillac, Archiac et Bouteville. Epouse Conndohe de Vagena.

8 - GUILLAUME III, mort en 1120. Comte d'Angoulême. Epouse Vitapoy de Benauges, dont :

           a) VULGRIN II, mort en 1140. Comte d'Angoulême, épouse en premières noces Ponce de Lancastre. En secondes noces Amable de Châtellerault. Il continu la lignée des comte d'Angoulême, il est l'arrière grand-père d'Isabelle, femme de Jean sans Terre et reine d'Angleterre.

          b) AUDUIN, seigneur de Ruffec.

          c) RAYMOND, vicomte de Fronsac

          d) FOULQUES, seigneur de Montausier, chef de cette branche. On ne connaît pas le nom de son épouse. C'est par sa petite fille Marguerite que  la terre de Montausier passera aux Saint-Maure.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site